travaux de restauration

Ces travaux sont réalisés
grâce au concours de l'Etat
et du Conseil Départemental
du Puy de Dôme

Pour voir les étapes successives de ce qui a déja été réalisé :
- selon les différents types de travaux engagés (colonne "localisation", à gauche),
- ou bien selon leur date de réalisation (colonne "suivi chronologique", à droite).
- et depuis juin 2010 par lecture de la lettre trimestrielle (liens en bas de page).


par localisation
par suivi
chronologique

Voir les travaux de la
petite maison




Voir les travaux du
pavillon d'entrée





Voir les travaux de
l'hémicycle





Voir les travaux du
parc





Voir les travaux des
communs Est et du colombier





Voir les travaux du
château
: (Voir la lettre de Villemont ci-dessous)

1998

° restauration d'un petit bâtiment situé derrière les cuisines.


2001

° restauration de la toiture du pavillon d'entrée
° reconstruction du mur de l'hémicycle Ouest, effondré.


2006

° restauration de l'hémicycle Est.
° aménagement de la grange Est.


2007/2009

° restauration du parc avec créations de jardins à la française.


2010/2012

° restauration des cuisines
° restauration des communs Est : (colombier et bâtiment adjacent)


depuis 2013 ...

° restauration du château : (Voir la lettre de Villemont ci-dessous).



pour la suite des travaux de restauration
Lire la lettre trimestrielle
de la fondation d'entreprise pour la restauration de Villemont


TELECHARGER EN PDF
(Attention le chargement peut prendre un peu de temps)

(lettre 1 - juin 2010)
(lettre 2 - septembre 2010)
(lettre 3 - décembre 2010)
(lettre 4 - mars 2011)
(lettre 5 - juin 2011)
(lettre 6 - septembre 2011)
(lettre 7 - décembre 2011)
(lettre 8 - mars 2012)
(lettre 9 - juin/juillet 2012)
(lettre 10 - octobre 2012)
(lettre 11 - janvier 2013)
(lettre 12 - avril 2013)
(lettre 13 - juillet-août 2013)
(lettre 14 - octobre 2013)
(lettre 15 - janvier 2014)
(lettre 16 - avril 2014)
(lettre 17 - juillet 2014)
(lettre 18 - octobre novembre 2014)
(lettre 19 - février 2015)
(lettre 20 - mai/juin 2015)
(lettre 21 - septembre/octobre 2015)
(lettre 22 - janvier 2016)
(lettre 23 - mai 2016)
(lettre 24 - octobre 2016)
(lettre 25 - mars 2017)
(lettre 26 - août 2017)


Après les considérables travaux de sauvegarde débutés en 1995, et pour partie toujours en cours dans le parc, qui ont consisté à :

- 1° - nettoyer intégralement le site de la végétation considérable qui s'y était installée,

- 2° - évacuer les gravâts qui s'étaient accumulés en masse (depuis l'incendie puis l'effondrement des toits) sur les voutes, à l'intérieur des bâtiments mais aussi à l'extérieur ...

- 3° - enfin à préserver les maçonneries subsistantes des effets des intempéries en recouvrant tous les communs d'une toiture provisoire, dans l'attente des travaux de restauration proprement dits.

Il s'est donc agi d'envisager la restauration proprement dite. La tâche était d'ampleur, de très très grande ampleur puisqu'on envisage ... pas moins de 70 ans pour permettre à Villemont de revivre totalement ! C'est à dire de retrouver tout son aspect et ses parures d'antan.


Mais par quoi et par où commencer ?

L'état préservé des communs sud (les deux granges flanquées de part et d'autre de l'hémicycle et du pavillon d'entrée) a fourni la priorité. Même si le portique d'entrée, précisémment, ne conservait qu'une couverture symbolique tant l'état de dégradation des bardeaux de châtaigner en couverture et de la charpente en chêne étaient plus que préoccupants (ils se sont révélés en réalité totalement pourris).

C'est donc cet ensemble - marquant très harmonieusement l'entrée de Villemont - qui a mobilisé nos premiers efforts. Les travaux débutés en 2001 s'achevent en 2006. Parallèlement les granges ont été l'objet de diverses interventions d'entretien et d'aménagement pour celle Est.

Pour l'avenir, l'ambition est de redonner vie au château : un grand projet est en cours avec le recours à une fondation d'entreprise, créée en octobre 2009, une première en France dédiée à un monument. Cette fondation a été renouvelée en juin 2017.